…Ou pourquoi vous êtes-vous lancé en affaires ?

 

Déjà décembre! Le temps passe à une telle vitesse! Ce mois est non seulement symbole de festivités, de retrouvailles et de repos, mais aussi de résolutions, de changements, voire de réorientation.

Pour cette nouvelle année qui approche, peut-être avez-vous prévu vous lancer en affaires ou, du moins, faire des démarches pour suivre une formation ou obtenir de l’aide. Vous désirez peut-être devenir votre propre patron et avoir de nouveaux défis. Peut-être est-ce même un deuxième choix de carrière. Quoiqu’il en soit, lorsqu’on se lance en affaires, plusieurs éléments personnels entrent en considération. Si vous êtes déjà entrepreneurs, quelles ont été vos motivations, les raisons qui vous ont poussé à devenir chef d’entreprise ? Vous êtes-vous posé les bonnes questions…

Voici un processus de réflexion qui peut vous aider à déterminer les raisons pour lesquelles vous vous lancez en affaires.
 

1. Réflexion
La première chose à faire est de réfléchir sur soi-même: Qui êtes-vous?

Bilan : l’analyse de qui vous êtes commence par l’examen du passé

Questions qui peuvent vous guider :
Quels sont les événements de votre vie qui vous ont le plus marqué ?
Comment vous ont-ils influencé ?
Quelles sont les décisions majeures que vous avez prises ?
Qu’est-ce que vous avez accompli, comment avez-vous fait ?
Comment vous êtes-vous senti ? Qu’est-ce que vous avez appris ?
Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées ?
Quel a été votre comportement ? Quels ont été vos moyens pour traverser ces obstacles ?
Quelles sont les activités, les responsabilités qui vous procurent la satisfaction/insatisfaction, qui vous rendent heureux/malheureux, etc. ?
Quels sont vos succès ? Quels sont vos échecs ?

Votre passé vous a influencé. Lorsque votre bilan est fait, regardez où cela vous a mené.
Clarifiez votre situation actuelle : Qui êtes-vous maintenant ?
Quelle est votre situation professionnelle ?
Quelle est votre situation familiale ?
Quelle est votre scolarité ?
Quelle est votre expérience de travail ?
Quelles sont vos compétences ?
Quels sont vos loisirs ?
Quelles sont vos priorités ?

Vous êtes maintenant en mesure de déterminer vos besoins.

2. Déterminer les besoins réels qui vous motivent à devenir entrepreneur.

Les raisons qui vous motivent à devenir entrepreneur peuvent être d’ordre professionnel, personnel, monétaire, social ou autre.

  • Besoins, motivations :
    besoin d‘indépendance et d’autonomie
  • Responsabilités, pouvoir :
    besoin d’accomplissement personnel
    désir de dépassement
    ambition
    réaliser un rêve
  • Besoin de créer :
    épanouissement intellectuel
    désir d’aller au bout de ses idées
    innover un produit existant
  • Besoin de mener à terme des projets :
    relever un défi
    découvrir un lieu inoccupé
    apporter un essor économique à une région
  • Besoin de travailler pour soi :
    être confronté à une impossibilité d’avancement
    ressentir de la frustration dans son milieu de travail actuel
    augmenter ses revenus
    obtenir un statut social
    être reconnu
    avoir de la notoriété

Cet exercice peut paraître simpliste, mais il pourra vous suivre tout au long de votre parcours d’entrepreneur. Vous pouvez faire cette réflexion à la maison, en toute tranquilité et y ajouter votre touche personnelle.

À tous les entrepreneurs : pourquoi vous êtes-vous lancé en affaires ?

Vous trouvez que cet article est pertinent? N'hésitez pas à en faire bénéficier votre entourage en le partageant sur les médias sociaux!

3 Responses to “Pourquoi voulez-vous vous lancer en affaires ?”

  1. Sebastien Jasmin Says:

    En effet, ce n’est pas si simple, ça demande beaucoup de réflexion.

  2. Michaël Giguère - Buzzart.co Says:

    Je démarre en ce moment mon entreprise, avec l’aide de la mesure STA d’Emploi-Québec et du CLD Pierre-de-Saurel en Montérégie. J’ai passé des années à auto-analyser mon désir d’entreprendre qui était latent, brut et inexploité. Je ne savais pas nécessairement ce que j’en ferais, mais je savais que je voulais créer quelque chose de significatif pour le domaine des arts et de la culture et innover en ce domaine. Je ne peux pas encore prétendre avoir du succès, mais de toute façon, c’est le chemin dans lequel je marche qui est fascinant et passionnant. Vous avez raison, il faut se poser les bonnes questions, mais aussi suivre son instinct, son désir, le définir, s’y accrocher et surtout être passionné par la résolution de problèmes… et être prêt à s’auto-crever sa bulle d’idéaliste sans cesse.

  3. Krystel Jobin Says:

    Bonjour Michaël,

    Il est vrai qu’il n’y a pas que le côté rationnel. Il faut aussi une bonne dose de passion, s’accrocher à ses rêves comme vous l’avez si bien dit. Je crois que le défi est de trouver l’équilibre entre ses rêves, ses désirs et la réalité.

    Je vous souhaite du succès :) Soyez juste assez raisonnable…

    Krystel Jobin
    Chargée de projet
    SAJE

Publier un commentaire