Le développement des affaires, c’est être capable de vendre son produit, ses services ou son entreprise dès que l’on devine une opportunité d’affaires. Mais c’est aussi plus que cela!  Méditez sur cette formulation : « le développement des affaires, c’est possible si l’on prend soin de son réseau d’affaires ».

Faire des démarches de développement d’affaires, cela se construit sur le long terme. Il faut donc savoir « préparer le terrain », ou encore
« entretenir nos relations » pour faciliter le processus de négociation le temps venu.

Autrement dit, si l’on accepte le fait que le long terme fait partie du développement des affaires, il est essentiel que la personne dédiée à cette tâche soit plus qu’un vendeur, mais bien la personne qui comprend et maîtrise la vision stratégique de l’entreprise, afin d’éviter une approche trop agressive avec le client potentiel.

Enfin, il faut retenir que le développement des affaires est synonyme d’activité agréable, dans la mesure où garder des liens avec des clients potentiels et vendre les résultats de l’entreprise sont autant d’aspects valorisants qui permettent de mettre de l’avant les bons côtés de l’entreprise, comme l’innovation, les résultats, les ententes stratégiques, etc.

 

Voici quelques trucs utiles auxquels vous pouvez recourir au cours des différentes étapes d’une rencontre, formelle ou informelle, avec un client potentiel.

Avant la rencontre
– Identifiez une stratégie : parmi votre clientèle cible, commencez par les clients auprès desquels vous croyez que la vente sera plus facile.
– Préparez-vous : identifiez ce qui vous distingue de vos compétiteurs et élaborez une entrée en matière avec laquelle vous êtes à l’aise.
– Choisissez un bon timing : identifiez le moment propice, selon la réalité du client.

Pendant la rencontre
– Gérez votre impact : dégagez une image professionnelle et crédible; tentez de mettre le client à l’aise.
– Communiquez de façon ouverte : posez des questions; écoutez activement en validant votre compréhension.
– Laissez votre trace : apportez du matériel marketing à laisser au client.

Après la rencontre
– Évaluez votre performance : construisez sur vos bons coups et apprenez de vos « gaffes ».
– Effectuez un suivi.
– Persévérez : rappelez-vous qu’il faut en moyenne 10 contacts pour avoir de 3 à 5 clients potentiels qualifiés et que trop de gens abandonnent à la suite du premier refus.

 

Vous avez tout à gagner à accroître votre réseau de relations d’affaires, tant au plan personnel que professionnel!

 

Vous trouvez que cet article est pertinent? N'hésitez pas à en faire bénéficier votre entourage en le partageant sur les médias sociaux!

2 Responses to “Le développement d’affaires une activité…agréable?!”

  1. Daniel Bechard Says:

    Je viens de prendre connaissance de votre article, je trouves cela pertinent de partager des opinions sur le développement des affaires. De mon côté nous aidons les entrepreneurs ou les société du Québec désireuses d’obtenir des mandat dans le secteur des Sables Bitumineux. Plusieurs sociétés de constructions ont tenter de pénétrer le marché sans succès. Par conséquent avec une bonne stratégie il est possible d’y arriver. Encore faut-il comprendre les exigences des pétrolière dans le domaine des standard de santé et sécurité.

  2. JP Flynn Says:

    Le développement des affaires est crucial dans l’évolution d’une entreprise et peut importe le domaine d’activité qu’elle évolue.
    Nous devons constamment mettre de l’avant nos plans d’action pour le développement…c’est de l’oxygène pour entreprise!

Publier un commentaire