Cet article a été rédigé par  Bruno Vaillancourt, agent d’information, accueil et orientation au SAJE accompagnateur d’entrepreneurs

 

Un des principaux défis de la gestion de projet se rapporte au suivi : Où en suis-je rendu?  Est-ce qu’à ce moment-ci les délais et le budget sont respectés?

Vu la complexité relative à la gestion de projet, des logiciels spécialisés ont été créés pour aider les gestionnaires, les entrepreneurs et les travailleurs autonomes à s’y retrouver.  Dans les solutions payantes, le logiciel Microsoft Project est bien connu.

Des alternatives open source intéressantes existent : on peut penser entre autres à Dot Project ou GanttProject.

Ces logiciels, bien que puissants, nécessitent temps et énergie pour en apprendre le fonctionnement.  De plus, ils sont souvent destinés à des organisations comptant plusieurs intervenants (associés, employés) : ils s’installent alors sur le serveur de l’entreprise et sont accessibles via une interface Web pour que tous puissent y avoir accès.

Pour les travailleurs autonomes qui n’ont pas les ressources à consacrer pour maîtriser ces logiciels, il existe une solution franchement séduisante : le logiciel Task Coach.  Task Coach est très simple à utiliser, ayant entre autres l’avantage d’être disponible en français.  Il permet de diviser les projets en sous-tâches et de fixer des échéanciers pour chacune d’elles.  On peut aussi assurer un suivi sur le temps qui est consacré au projet en question, afin d’évaluer les ressources qui y sont consacrées.

La barre d’icônes se consulte de manière intuitive :

Au sein même de la tâche, la gestion est simple grâce à un menu intuitif.
Voici quelques exemples :

Ainsi, il devient facile de suivre l’évolution des projets sur lesquels on travaille.  Des couleurs nous permettent de mieux visualiser où l’on en est rendu, notamment s’il  y a des retards de cumulés :

Si vous souhaitez vous doter d’un outil simple pour faciliter le suivi de vos projets, Task Coach mérite votre attention. Intuitif et gratuit, il offre des possibilités qui valent la peine d’être explorées (nous n’en avons ici qu’un aperçu).

Le fait de pouvoir de diviser les tâches en sous-tâches et de barrer celles-ci à mesure que l’on progresse dans la réalisation du projet permet d’en visualiser l’évolution.  Cela fait de Task Coach un outil bien encourageant!

 

Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez peut-être également :

 

Vous trouvez que cet article est pertinent? N'hésitez pas à en faire bénéficier votre entourage en le partageant sur les médias sociaux!

One Response to “La gestion de projet avec TaskCoach, un jeu d’enfants!”

  1. Frédérick Roger Says:

    Merci pour cette découverte!

    Dans le même ordre d’idée version « nuage »:

    Payant mais combien simple et efficace: Basecamp de 37 signals http://37signals.com/
    (en passant, le livre « Réinventer le travail » (Rework) de 37signals est un délice de simplicité)

    Gratuit, très bien fait et simple d’utilisation: Insight (nécessite l’utilisation de Google Apps par contre)

Publier un commentaire