13
fév
publié par: Carole Tineo

Cet article a été rédigé par  Bruno Vaillancourt, agent d’information, accueil et orientation au SAJE accompagnateur d’entrepreneurs

Les esprits créatifs se retrouvent parfois avec « trop d’idées » : on ne sait plus où on en est tellement on a d’idées et on souhaiterait y voir plus clair.  Il existe heureusement des outils open source (donc gratuits) pour nous aider à nous organiser.  En fait, il s’agit d’outils pour réaliser des cartes conceptuelles, ou mind mapping : une organisation graphique des idées.

Une façon populaire de fonctionner est sous la forme d’un « arbre » : à partir d’une idée principale, on crée des « branches » qui nous dirigent vers des idées secondaires.  Nous en avons testé plusieurs, et  FreePlane s’est distingué tant au niveau de sa facilité d’utilisation que pour la flexibilité qu’il permet.  Il peut être utilisé en français, ce qui le rend encore plus facile à utiliser.

Pour illustrer le fonctionnement simple de Freeplane, prenons un exemple.  Il s’agit en fait d’un plan pour organiser les sujets d’une série d’articles de blogue :

Ainsi, dès le départ on inscrit dans un « nœud  principal » l’idée de base, et on peut par la suite décomposer cette idée en sous-thèmes.   On peut produire ainsi à volonté des sous-divisions facilement.   Sur chaque « nœud » ou idée, un clic du bouton droit de la souris permettra plusieurs options, dont une modification graphique (l’apparence du texte par exemple) et l’ajout de liens vers d’autres fichiers ou des sites web (on le voit ici où il y a des flèches rouges).

Un outil de carte conceptuelle comme FreePlane pourra entre autres être utile pour :

  • supporter une démarche de brainstorming;
  • structurer un ensemble d’idées (comme par exemple quand on conçoit un site internet);
  • supporter la prise de notes en réunion d’équipe;
  • enrichir des présentations devant public.

Il devient en effet facile d’enrichir l’apparence de notre « arbre à idées » :

On note dans cette deuxième image que l’on peut entre autres ajouter des icônes parmi celles proposées, tout comme l’on peut inclure des images prises ailleurs.

Un des éléments forts de FreePlane, c’est qu’il permet d’intégrer des commentaires (via l’éditeur de notes »).  Cela est très pratique car cela permet de présenter un graphique léger (qui n’est pas encombré de détails) tout en permettant d’ajouter des précisions lorsque l’on passe la souris dessus (comme on peut le voir dans cet exemple).

Pour l’utiliser FreePlane, vous devrez avoir installé le logiciel JAVA.  Vous pouvez télécharger gratuitement ce dernier ici.

Bref, si vous recherchez un outil simple pour faire le ménage dans vos idées et de les structurer, FreePlane est une solution très intéressante.   En plus d’être facile à utiliser, il permet la réalisation de graphiques plaisants à consulter (on peut entre autre les sauvegarder en fichiers images comme le format « .jpeg »).  Pour poursuivre votre exploration de FreePlane, ce manuel en français pourrait vous être très utile.

Vous trouvez que cet article est pertinent? N'hésitez pas à en faire bénéficier votre entourage en le partageant sur les médias sociaux!

2 Responses to “Organiser ses idées avec Freeplane”

  1. Sylvain Lepoutre Says:

    Merci pour le test !
    Je vais me remettre au Mind Mapping grace à toi !

  2. Bruno Vaillancourt Says:

    Merci Sylvain pour ce commentaire!

    Je serais curieux en effet de savoir si la « science » du mind mapping est connue d’une majorité de gens. C’est un exercice qui peut être expérimenté facilement pour donner des résultats intéressants dans plusieurs fonctions!

    Un scoop pour le mois prochain: il y aura une présentation du logiciel open source « C:maps » qui supporte aussi le mind mapping, mais d’une façon bien différente que Freeplane.

    Amusez-vous bien! :)

Publier un commentaire