« Le temps, c’est de l’argent » comme le dicte le célèbre adage.   Pour un entrepreneur, 24 heures dans une journée ne sont jamais assez. Or, avez-vous déjà réfléchi à savoir si vous consacrez votre temps aux bonnes tâches?

Quand vient le temps de structurer son projet d’affaires, il importe de réfléchir aux activités les plus importantes de l’entreprise, c’est-à-dire celles qui ont pour but de créer de la valeur pour le client.

Dans un article précédent au sujet du Tableau du modèle d’affaires, le « Business Model Canvas » nous avons abordé la question des flux de revenus, soient les entrées d’argent.   Nous avons aussi abordé plusieurs points de la structure de l’entreprise dans d’autres articles précédents :

Les canaux de distribution; ou comment votre service ou produit sera accessible à vos clients

Nous nous intéressons maintenant aux activités clés.

Il existe une loi non écrite appelée la « Règle des tiers ». Celle-ci énonce que l’entrepreneur va principalement réaliser des activités pouvant être regroupées dans trois grandes familles :

  • Des activités de gestion:   plusieurs activités sont nécessaires au sein de l’entreprise, mais ne contribuent pas directement à la création de valeur : tenue de livre, règlement des problèmes internes, recherche et gestion de la relation avec des fournisseurs, entretien et réparation, pour ne nommer que celles-ci.   Il s’agit d’activités nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise et permettant de soutenir la création de valeur pour le client. Il est important pour l’entrepreneur de bien identifier les activités qui sont de réels piliers à cette création de valeur, car il lui sera ensuite possible de s’assurer que ces dernières ne soient jamais négligées. Par exemple, on ne peut dire que les activités d’entretien et de réparation d’un restaurant soient créatrices de valeur (aux yeux du client). Toutefois, le client ne sera pas à même de voir toute la valeur de son expérience s’il entre dans un restaurant où il fait froid en hiver en raison d’une fenêtre mal réparée.
  • Des activités de production:   D’abord et surtout, c’est grâce à ces activités que le client est prêt à vous rémunérer. Si votre entreprise produit des voitures, ce sont les activités liées à la production de ces voitures qui ont de la valeur pour votre client. Si votre entreprise offre des services de conception de site web, ce sont les activités liées à cette conception qui l’offrent. Il est donc capital de bien identifier ces activités dès le moment où vous concevez votre modèle d’affaires. Aussi, ces activités s’avèrent normalement être les moments préférés de l’entrepreneur, car c’est là qu’il s’adonne à sa passion et déploie son savoir-faire.
  • Des efforts de vente: Sans ceux-ci, on peut tomber rapidement dans l’oubli!   Les ventes ne se font pas automatiquement : il faut les stimuler! Qu’il s’agisse d’activités de promotion, de représentation ou de vente directe, il est essentiel pour l’entrepreneur de bien repérer ces activités dans son projet d’affaires.

Cette règle s’applique ainsi à tout projet d’affaires. Bien qu’il soit important de considérer que gérer une entreprise ne se limite pas à s’activer autour des activités de production, il importe de s’intéresser aux activités les plus importantes à chacun des niveaux, celles qui génèreront de la valeur pour le client ou l’appuieront, et qui se traduiront par des revenus pour l’entreprise. Pour ce faire, on peut se poser ces questions :

  • Quelles activités spécifiques feront vivre le projet d’affaires? Quelles sont les activités pour lesquelles votre client est prêt à payer?
  • Quelles activités soutiennent le processus de création de valeur ou le rendent visible à votre clientèle?
  • Une fois ces questions répondues, quels résultats devront être mesurés rapidement afin de vous assurer que vos activités clés sont performantes??

Par exemple, un entrepreneur qui fait de la distribution via une plateforme de commerce électronique aura à porter une attention particulière à ces activités :

  • Concevoir, programmer et entretenir la plateforme. Ces activités sont particulièrement importantes car elles se rapportent aux ventes : sans la plateforme, il n’y a pas de revenus.
  • Rechercher et réaliser des ententes avec des fournisseurs intéressants; aussi, sceller des contrats avec ses clients
  • Il importera de mesurer, entre autre, les délais de conception, de programmation et d’entretien, tout comme la qualité des résultats.

La « Règle des tiers » nous parle de l’ensemble des activités à réaliser pour faire fonctionner l’entreprise.   Dans la modélisation de votre projet d’affaires en utilisant le « Tableau du modèle d’affaires », vous êtes invité à réfléchir plus loin que des généralités : que devez-vous faire de particulier pour distinguer votre entreprise de la concurrence?

La question des activités clés renvoie ainsi à la question des revenus et au cœur de votre projet (la proposition de valeur).   Un projet d’affaires est un casse-tête et chaque pièce en influence une autre!

 

 

Vous trouvez que cet article est pertinent? N'hésitez pas à en faire bénéficier votre entourage en le partageant sur les médias sociaux!

Publier un commentaire