Les ressources sont au cœur du projet d’affaires. Pour arriver à créer une proposition de valeur intéressante pour le client (votre produit ou service), plusieurs ressources sont évidemment nécessaires. Ces ressources investies génèreront à leur tour du revenu. Il est donc important pour celui qui conçoit son modèle d’affaire d’identifier quels types de ressources participeront à la création de cette valeur.

Les ressources-clés sont les ressources qui s’avèrent les plus importantes, les plus pertinentes à la réussite de votre projet. On les distingue en quatre catégories :

  1. Les ressources physiques

Il s’agit des actifs matériels (ou tangibles) qui serviront à créer votre proposition de valeur.   Ces ressources auront une importance toute particulière pour livrer un produit. De quels équipements avez-vous besoin spécifiquement pour vous distinguer?   Quels outils devront être utilisés? Quelle seront les matières premières utilisées et transformées, ou vendues directement?

Par exemple, si vous vous lancer dans l’industrie du vêtement, les ressources physiques seraient notamment : les machines à coudre et les différents tissus et fils qui seraient transformés en produit fini. Dans cet exemple, mon entreprise produirait des vêtements.

Un autre exemple pourrait être celui d’une boutique dans le même secteur (vêtements). Ici, les stocks de produits finis seront sans doute identifiés comme des ressources clés. Bien sûr, cet exemple illustre une réalité qui soit propre aux entreprises œuvrant dans le domaine manufacturier ou du commence au détail. Il est tout de même important pour l’entreprise de services d’identifier si des ressources matérielles seront nécessaires à la réalisation de ses activités, notamment en ce qui a trait au matériel informatique.

  1. Les ressources intellectuelles ou informationnelles

Vous le devinez : il s’agit de vos actifs intangibles, immatériels.   Que ce soit la maîtrise d’un sujet pour lequel vous êtes expert ou la maîtrise d’un processus qui vous permet de mettre en vente des produits uniques, vos connaissances sont définitivement un atout à considérer et à valoriser.   Les ressources intellectuelles vont également inclure d’autres actifs importants tels que:

  • un brevet;
  • votre réseau (clients, partenaires, les meilleurs fournisseurs);
  • votre réputation (ou image de marque).

Certaines entreprises intègreront aussi des bases de données importantes ou des logiciels, lesquelles agiront comme des ressources clés.

On peut penser à des entreprises œuvrant dans le domaine pharmaceutique où l’importance des brevets est notable. Pour les entreprises qui développent des applications Web, il s’agira plutôt de plateformes informationnelles. Bref, il est possible que des éléments de nature informationnelle soient à considérer dans l’élaboration de votre modèle d’affaires.

  1. Les ressources humaines

Comme entrepreneurs, vous avez à porter plusieurs chapeaux. Malheureusement, il est impossible de tout savoir et le jour viendra peut-être où il vous faudra vous entourer afin de répondre avec efficacité et efficience à la demande. Dans la conception de votre modèle d’affaires, il est important de bien saisir ce que seront vos besoins en matière d’expertise. La création de valeur pour vos clients passe aujourd’hui de plus en plus par la compétence de votre équipe. Aussi, la complémentarité avec entre les membres de votre équipe (et vous également!) sera définitivement une force pouvant rendre votre entreprise plus solide.

Une des questions à se poser serait: est-il essentiel d’investir dans une main-d’œuvre hautement spécialisée, ou bien est-il plus avantageux de recruter du personnel avec moins d’expertise technique que vous pourrez former?

4. Les ressources financières

On ne peut évidemment pas contourner la fameuse question des finances.   Comment allez-vous financer le démarrage du projet et sa croissance?   Aurez-vous toujours les fonds nécessaires en banque pour faire face à vos obligations financières?   Il faudra porter une attention particulière aux flux de trésorerie (entrées et sorties d’argent) :   un délai est à prévoir entre vos dépenses et l’encaissement de vos revenus.   Dans certains domaines, ces délais peuvent être particulièrement longs (comme en design de mode).

On sait que l’allocation des ressources financières est un enjeu de taille pour tout entrepreneur qui se lance en affaires. Il importe donc d’avoir une longue et mûre réflexion sur le sujet.

Notez que SAJE accompagnateur d’entrepreneurs propose un atelier sur le financement.

En résumé, parler de ressources clés, c’est entamer la réflexion autour de plusieurs enjeux importants pour l’entrepreneur (comme le recrutement ou la gestion des risques).

Rappelons-nous que la force d’un projet d’affaires réside en la cohérence liant ses composantes. L’exercice du Business Model Canvas est donc pertinent pour l’illustrer de façon simple et concrète pour ainsi voir son projet dans sa globalité. Il n’est donc pas à utiliser avec modération : plus il sera utilisé, plus nombreuses seront les hypothèses entourant votre modèle d’affaire et donc plus grandes seront les chances que votre réflexion vous ait amené vers la meilleure.

Bonne réflexion!

Cet article a été co-écrit par :

Bruno Vaillancourt, Agent d’information à l’acceuil au SAJE

Louis-Pierre Charest, Conseiller formateur en démarrage d’entreprise au SAJE

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet article s’inscrit dans la lignée de notre dossier portant sur le « Business Model Canvas », dans lequel nous avons abordé :

Vous trouvez que cet article est pertinent? N'hésitez pas à en faire bénéficier votre entourage en le partageant sur les médias sociaux!

Publier un commentaire