Emanuelle Duchesne est à la tête d’une agence web et de la solution clé en main e-commerce,  Panierdachat. Elle conseille sur les enjeux e-commerce pour les petites entreprises.

Pour le succès d’une boutique en ligne, chacun peut développer sa recette bien personnelle. Toutefois, certains ingrédients aident à développer une formule qui fonctionne et qui puisse amener du succès .

1- Démarquez-vous

Qu’il s’agisse de services ou de produits, si on veut trouver preneur, il faut se distinguer de la masse. Si votre produit en tant que tel est innovateur, c’est plus facile, mais autrement, vous pouvez toujours vous démarquer par la performance d’un produit, comme les vertus thérapeutiques d’une crème, la variété, soit en multiples parfums ou son prix, qui soit remarquablement accessible, par exemple. La technique utilisée peut être une méthode traditionnelle. Le lieu de vente en soi peut se distinguer par son offre de produits exotiques rares dans la région où il est offert. Les possibilités sont multiples ! Comme la compétition est féroce, surtout sur Internet, il faut avoir une réelle réflexion sur le positionnement du produit, les valeurs qu’on véhiculent et la façon de le vendre. Ce n’est pas parce qu’on ouvre une boutique en ligne qu’on vend plus.Vous devez donc créer le besoin en vous démarquant du lot et en ciblant bien votre clientèle.

2- Entourez-vous de professionnels

Une boutique en ligne n’est pas une mince affaire ! Pour répondre à tous les besoins, une équipe de base idéale compterait parmi ses membres : un responsable du marketing, un comptable, un responsable de la gestion des stocks, un gestionnaire des réseaux sociaux et un responsable du service à la clientèle, ne serait-ce que pour co

mmencer. Vous pouvez certainement mettre plusieurs de ces chapeaux en tant que petite entreprise, mais l’idéal est de déléguer le rôle qui est le plus difficile pour vous et que vous aimez le moins.

Peu d’entreprises qui démarrent peuvent se permettre d’avoir autant de personnel. C’est pourquoi certaines ressources –  associés, clients, partenaires et mentors – peuvent être d’une aide précieuse. Soyez à l’écoute de chacun de leurs conseils, vous pouvez certainement bénéficier d’une expérience différente de la vôtre. De plus, beaucoup d’informations sont accessibles en ligne sur différents sujets.

Si vous embauchez un associé, assurez-vous qu’il comprenne bien votre vision et que ses talents soient complémentaires aux vôtres, vous pourrez ainsi déléguer les tâches que cette personne maitrise et vous pourrez concentrer votre énergie sur votre expertise.

3- Mettez vos meilleurs vendeurs de l’avant

Un visiteur qui tombe sur votre boutique une première fois se fera une impression très rapide. C’est pourquoi il est crucial de capter son attention avec les produits les plus susceptibles de l’intéresser.

Sur une boutique en ligne, votre produit doit être la vedette! Ce n’est pas le moment de présenter l’histoire ou le parcours de la compagnie en page d’accueil, mais de donner de l’information efficace et rapidement. Montrez votre produit sous son meilleur angle (ou sous tous ses angles) et dévoilez tout ce que le client peut avoir envie de savoir sur celui-ci. C’est comme un speed dating, la première impression est très importante!

4- Faites bouger les choses

Pour rouler sur l’or, il faut prendre des initiatives. Si vous stagnez, vous ne suivrez pas la cadence de vos compétiteurs et de l’industrie, qui innovent constamment. Les entreprises à succès foncent et osent ; c’est la base de l’entrepreneuriat. C’est la même chose sur votre boutique en ligne. Il est intéressant de changer le visuel de la page d’accueil selon les saisons, les nouveaux arrivages afin de satisfaire vos clients récurrents, ainsi que d’être à jour selon le moment. Être actif sur votre boutique en ligne et sur différentes plateformes, comme les médias sociaux, démontrent également votre réactivité et votre professionnalisme pour tout ce qui touche le service à la clientèle.

Au départ, ne passez pas des mois à réfléchir à votre site web: Plongez, avec votre tête, bien sûr, mais le mieux est toujours de tester l’eau d’abord et d’être à l’écoute de sa clientèle. C’est la base de Lean Startup. Vous partez avec un plan que vous bonifierez en fonction des commentaires que vous avez. De plus, si vous avez plusieurs produits, le processus de mise en ligne peut être plus long. J’ai tendance à conseiller à mes clients d’y aller une marche à la fois, plutôt que de vouloir monter l’escalier en un seul pas. Comme gérer une entreprise est un travail aux mille chapeaux, il ne faut pas attendre d’avoir une semaine de libre pour s’attaquer à notre boutique en ligne, car cela n’arrivera pas!

 

 

 

Article écrit dans le cadre de l’initiative :

 

Consutez le site  www.succesnumerique.org pour une foule de conseils et articles sur les solutions numériques en affaires.

Vous trouvez que cet article est pertinent? N'hésitez pas à en faire bénéficier votre entourage en le partageant sur les médias sociaux!

Publier un commentaire