Un article écrit par nos partenaires de la Banque Nationale

Récemment, la Banque Nationale a lancé CAMP BN, une tournée pancanadienne ayant pour but d’offrir un espace de réflexion et d’expérimentation à des leaders d’affaires, le tout articulé dans un contexte de révolution numérique.

Dans le cadre de cette initiative, un atelier intitulé Fin stratège a été présenté aux participants afin de leur faire découvrir l’outil Mon Modèle d’Affaires-MD, visant à aider à la réflexion stratégique. Cet outil a été créé par la Banque Nationale en collaboration avec l’Institut d’Entrepreneuriat Banque Nationale – HEC Montréal.

Que ce soit pour démarrer une entreprise, pour reprendre une entreprise existante ou pour réévaluer les projets de votre entreprise, l’utilisation de cette matrice permet une réflexion structurée et innovante. Elle couvre les neuf volets d’un bon plan, soit :

  • la proposition de valeur
  • aperçu de  la relation client
  • les segments de marché
  • les canaux de distribution
  • les partenaires clés
  • les ressources clés
  • les activités clés
  • le modèle de revenu
  • le modèle de coûts

Au cours de votre réflexion, il ne faut surtout pas oublier de garder en tête les trois règles suivantes :

Innover en matière de modèle d’affaires et non pas seulement en ce qui a trait aux produits ou aux services.
Ne pas tomber amoureux de sa première idée.
Aller sur le terrain et valider les hypothèses auprès de la clientèle cible prévue.

Puis, lorsque votre modèle d’affaires sera défini et structuré, vous pourrez préparer un plan financier complet. Il s’agit là de l’étape finale où vous devrez vous assurer que votre idée ou votre orientation stratégique est rentable!

Un bon modèle financier doit êtreassez granulaire pour être capable de simuler toutes les variables clés identifiées dans le modèle d’affaires et permettre de faire des analyses de sensibilité pour évaluer les risques de la nouvelle réflexion stratégique. Le but du modèle financier est de répondre aux questions suivantes :

En utilisant les hypothèses établies dans le modèle d’affaires, est-ce que la nouvelle proposition de valeur ou la nouvelle orientation stratégique de l’entreprise sera rentable?
Si les hypothèses émises dans votre modèle ne se concrétisent pas comme prévu, quel est le risque financier?

Il s’agit également de questions que votre banquier ou votre partenaire financier voudra aborder afin de vous aider à financer les idées générées par votre réflexion stratégique!

Édité le 21 décembre 2016 par Banque Nationale

Vous trouvez que cet article est pertinent? N'hésitez pas à en faire bénéficier votre entourage en le partageant sur les médias sociaux!

Publier un commentaire